Action « coup de poing » du 2 décembre à Rodez

Pour protester contre les injustices et dénoncer l’absence d’ouverture du parcours à l’installation !

Depuis de nombreuses années, l’ADDEAR 12 accompagne des porteurs de projet. Son action permet l’accès au métier de paysan à une grande diversité de profils.
Le remaniement actuel du parcours à l’installation aidée ouvre des perspectives pour l’ADDEAR puisqu’il incite à la pluralité des acteurs et à une plus grande représentativité de la diversité des modèles agricoles. L’ADDEAR a fait valoir en ce sens son action complémentaire à celle de la Chambre d’Agriculture et a demandé au Point Info Installation (présidé par Dominique Fayel) et à l’ADPSA (l’organisme de formation de la Fédé) qu’ils nous intègrent dans le parcours officiel.
L’ADDEAR 12 a déposé une candidature qu’elle s’est vue refuser, il lui a également été refusé l’agrément de Cédric et Laura comme conseiller projet et la possibilité d’intégrer des stages 21h.

La Fédé et les JA bloquent clairement l’implication de l’ADDEAR et donc de nombreuses installations.

Il est nécessaire d’imposer l’application du cahier des charges national !

 

L’occupation de la DDE par l’ADDEAR 12 et la Confédération Paysanne

Les commentaires sont fermés.