Le journal du congrès

A Saint-Jean-Pied-de-Port au Pays Basque, les 22 et 23 avril 2015

Au lendemain du congrès retrouvez en pièce jointe :

– Le rapport moral voté
– L’interpellation du ministre

– Le discours de clôture
La mini revue de presse

Et sur ce lien, quelques photos avant une sélection plus large et affinée à venir :
https://www.dropbox.com/sh/yevgh5qgfbp7ovw/AAC1NZcQeF9K06TjKGqofT82a?dl=0

Congrès 2015


Merci à tous pour ce congrès !

28 octobre – Le rassemblement devant le tribunal

J 15 – AMIENS

Caravane des grévistes - 28 oc
Cliquez sur la photo pour ouvrir le diaporama
(Photos Guillaume De Crop)

Discours de Jean-Paul HENRY

Vous voir si nombreux aujourd’hui, cela fait vraiment chaud au cœur. Merci de votre présence. Merci pour toutes celles et ceux qui nous ont soutenus, accueillis et contribué à la réussite de la caravane.
Une pensée particulière pour Rémy, jeune de 21 ans mort ce week-end au Testet où nous somme passé il y a quelques jours…

Nous sommes 5 grévistes de la faim contre l’exclusion des petits paysans victimes des nouvelles dispositions franco-françaises de la PAC décidées par M. Le Foll et contre l’industrialisation de l’Agriculture.
• Michel, éleveur confédéré de l’Aude,
• Christian, éleveur confédéré Alsacien,
• Lucien, paysan-arboriculteur Breton qui toute sa vie à pratiqué l’Agroécologie,
• William, secrétaire National des Amis de la Confédération Paysanne,
• et moi, paysan dans le Haut-Doubs, en production de lait à Comté.

Nous avons été accompagnés par :
• Marie, la consom’actrice, soucieuse de l’avenir des paysans et de ses petits enfants.
• Christian Roqueirol, paysans du Larzac, membre du Comité national et de Via Campesina,
• Guy, délégué général du réseau Semences Paysannes,
• Michel, co-fondateur de la coopérative Andines dans une démarche d’économie équitable et solidaire.

Enfin, les « petites mains », invisibles, mais si importantes pour l’arrivée de notre caravane à bon port : Yome, le faucheur Volontaire (grand reporter de tout ce périple ndlr) et Jean-Pierre, militant multicartes, tous 2 à temps plein.
Nous sommes partis le 15 octobre de Narbonne et après 3000 km,  nous sommes à  Amiens. Et depuis, nous n’avons pas mangé !!!

Lire la suite