La légion étrangère prend ses quartiers sur le Larzac

Le Larzac va-t-il repartir en guerre contre son camp militaire ? Trente-quatre ans après la fin du long mouvement de désobéissance civile qui avait conduit, en 1981, à l’annulation du projet d’extension de la base, un collectif de paysans et d’habitants se mobilise contre le projet d’installation sur place de la 13e demi-brigade de la Légion étrangère, rapatriée d’Abou Dhabi. Une centaine de personnes ont manifesté, samedi 12 septembre, à Millau dans l’Aveyron. Le 5 septembre, devant la préfecture, une centaine de personnes avaient aussi brandi des banderoles proclamant « La Légion ni ici ni ailleurs ».

En savoir plus sur lemonde.fr

Les commentaires sont fermés.