Action « coup de poing » du 2 décembre à Rodez

Pour protester contre les injustices et dénoncer l’absence d’ouverture du parcours à l’installation !

Depuis de nombreuses années, l’ADDEAR 12 accompagne des porteurs de projet. Son action permet l’accès au métier de paysan à une grande diversité de profils.
Le remaniement actuel du parcours à l’installation aidée ouvre des perspectives pour l’ADDEAR puisqu’il incite à la pluralité des acteurs et à une plus grande représentativité de la diversité des modèles agricoles. L’ADDEAR a fait valoir en ce sens son action complémentaire à celle de la Chambre d’Agriculture et a demandé au Point Info Installation (présidé par Dominique Fayel) et à l’ADPSA (l’organisme de formation de la Fédé) qu’ils nous intègrent dans le parcours officiel.
L’ADDEAR 12 a déposé une candidature qu’elle s’est vue refuser, il lui a également été refusé l’agrément de Cédric et Laura comme conseiller projet et la possibilité d’intégrer des stages 21h.

La Fédé et les JA bloquent clairement l’implication de l’ADDEAR et donc de nombreuses installations.

Il est nécessaire d’imposer l’application du cahier des charges national !

 

L’occupation de la DDE par l’ADDEAR 12 et la Confédération Paysanne

Photos du 31 mai

Manif des intermittents, précaires… et paysans, à l’occasion de la venue de F. Hollande à Rodez pour l’inauguration du musée Soulages. M. Vinçon, son conseiller en agriculture, a été retenu pendant quelques heures dans la préfecture par les membres de la Conf’ Aveyron qui avaient rendez-vous avec lui. Sa libération et celle des 5 camarades en garde-à-vue à Amiens ont eu lieu dans l’après-midi.

Cliquez sur l’image pour voir le diaporama

Rodez 31 mai 2014

– Photos Maïté Gerber / Confédération Paysanne de l’Aveyron

 

Revue de presse

Voici un petit relevé de ce qu’on pouvait trouver sur le net par rapport à nos manifestations lors de la venue de F. Hollande à Rodez.

Hormis l’arrestation de Victor et sa la convocation au tribunal correctionnel de Rodez le 1er juillet, où nous n’allons pas manquer de lui apporter tout notre soutien, nous pouvons dire que cette journée fut une réussite, nous avons démontré qu’une convergence des luttes était nécessaire face au « dialogue social » à la sauce répression et lacrymo des socialos, ce que nous avons réussi.

Lire la suite

1000 vaches : garde à vue bilatérale

Alors que les 5 militants emmenés hier matin au tribunal d’Amiens (menottés) étaient soutenus par une bonne mobilisation (2 Secrétaires nationaux, des paysans, des politiques, Novissen), les militants de la Conf’ Aveyron, avec les intermittents du spectacle, les salariés, les précaires, les retraités… , manifestaient en marge de la venue de Hollande à l’inauguration du musée Soulages à Rodez.

Une délégation de la Conf’ Aveyron a retenu pendant quelques heures un conseiller du président avec lequel elle avait rendez-vous à la préfecture, exigeant la libération des 5 militant retenus à Amiens.
Garde-à-vue bilatérale
Suivez la Confédération Paysanne sur twitter

Plus d’infos :

Photos de la manif (de Jean-François Haudiquet)
huffingtonpost.fr
midi-pyrenees.france3.fr

lcp.fr

 

Déclaration de Francis Sabrié, co-porte parole de la Conf’Aveyron, durant la « garde à vue » de M. Vinçon.

 

Le conseiller agricole de François Hollande libéré