Action « coup de poing » du 2 décembre à Rodez

Pour protester contre les injustices et dénoncer l’absence d’ouverture du parcours à l’installation !

Depuis de nombreuses années, l’ADDEAR 12 accompagne des porteurs de projet. Son action permet l’accès au métier de paysan à une grande diversité de profils.
Le remaniement actuel du parcours à l’installation aidée ouvre des perspectives pour l’ADDEAR puisqu’il incite à la pluralité des acteurs et à une plus grande représentativité de la diversité des modèles agricoles. L’ADDEAR a fait valoir en ce sens son action complémentaire à celle de la Chambre d’Agriculture et a demandé au Point Info Installation (présidé par Dominique Fayel) et à l’ADPSA (l’organisme de formation de la Fédé) qu’ils nous intègrent dans le parcours officiel.
L’ADDEAR 12 a déposé une candidature qu’elle s’est vue refuser, il lui a également été refusé l’agrément de Cédric et Laura comme conseiller projet et la possibilité d’intégrer des stages 21h.

La Fédé et les JA bloquent clairement l’implication de l’ADDEAR et donc de nombreuses installations.

Il est nécessaire d’imposer l’application du cahier des charges national !

 

L’occupation de la DDE par l’ADDEAR 12 et la Confédération Paysanne

L’histoire controversée du retour du loup dans les Alpes et en France

« Je souhaitais aller à l’encontre des idées reçues et de la désinformation qui est faite sur le sujet par certains médias. Mon but est aussi de convaincre l’opinion publique car les instances politiques ne feront pas évoluer les lois tant que la majorité de la population se positionnera en faveur du prédateur ». Ce film documentaire sur les conséquences de la présence et la prolifération du loup en France est avant tout pédagogique. Réalisé par un éleveur des Vosges, Bruno Lecomte, il analyse de manière objective, la situation dramatique que crée une conservation d’espèce dont, aujourd’hui, nous savons que ce sont majoritairement des hybrides et non une race pure de loups… de vulgaires chiens errants. Un film qui ne laisse pas insensible et qui impose une véritable réflexion. Élus locaux, socio-professionnels de tous horizons et parlementaires devraient s’en inspirer avant de prendre des décisions.

Lire la suite sur http://www.pyrenees-pireneus.com/Faune/Loups/France/Rapports-Etudes-Plans-Reflexions/2014-11-15-Lourdes-Consequences-retour-loup-France.php

Des vidéos du 28 octobre à Amiens

1ères prises de paroles, entrée des prévenus et présentation du programme de la journée https://www.youtube.com/watch?v=nfFffDSildA&feature=youtu.be

Prises de paroles personnalités :
https://www.youtube.com/watch?v=VuPvwA2shq8&feature=youtu.be

Procès théâtralisé de l’industrialisation de l’agriculture :
https://www.youtube.com/watch?v=OWtpwCi0YmQ&feature=youtu.be

Prise de parole gréviste de la faim
ttps://www.youtube.com/watch?v=ptVQz78vew8&feature=youtu.be

Les Génisses dans l’Maïs
https://www.youtube.com/watch?v=NBXMRfYhkXc&feature=youtu.be

Prises de paroles Laurent Pinatel et autres prévenus
https://www.youtube.com/watch?v=qvuGudiSwS8&feature=youtu.be

HK et les saltimbanques :
https://www.youtube.com/watch?v=4urpzEupCOA&feature=youtu.be

Copier-cloner

Une animation réalisée par Louis Rigaud pour un projet de fin d’étude qui porte sur les enjeux actuels des biotechnologies… Quand on compare l’exploitation d’une ferme et de ses vaches avec un système d’exploitation.

Une vidéo de Louis Rigaud – Visitez son site : ludocube.fr