Le journal du congrès

A Saint-Jean-Pied-de-Port au Pays Basque, les 22 et 23 avril 2015

Au lendemain du congrès retrouvez en pièce jointe :

– Le rapport moral voté
– L’interpellation du ministre

– Le discours de clôture
La mini revue de presse

Et sur ce lien, quelques photos avant une sélection plus large et affinée à venir :
https://www.dropbox.com/sh/yevgh5qgfbp7ovw/AAC1NZcQeF9K06TjKGqofT82a?dl=0

Congrès 2015


Merci à tous pour ce congrès !

Réponse des paysans grévistes de la faim à M. Le Foll

Devant l’usine des « 1000 vaches », le 25/10/2014,

Monsieur LE FOLL,
Ministre de l’Agriculture,

Nous, paysans et citoyens grévistes de la faim, relevons l’intérêt que vous avez porté à notre démarche, toutefois nous vous rappelons notre détermination à défendre la cause paysanne et celle des petits paysans. Contre l’usine des «1000 vaches», nous menons une action légitime et non-violente qui rejoint nos objectifs sociaux-environnementaux : «3 petites fermes valent mieux qu’une grande !» Lire la suite

Réponse du Ministre à la pétition lancée sur change.org

Une pétition « POUR SOUTENIR LES PETITES FERMES EN DANGER » a été mise en ligne sur le site change.org

M. Stéphane Le Foll, Ministre de l’Agriculture, de l’Agroalimentaire et de la Forêt, a répondu :

Madame, Monsieur,

Vous avez appelé mon attention sur l’application française de la PAC au travers d’une pétition et je voudrais vous faire part des réactions que votre texte appelle de ma part.

En premier lieu, je voudrais rappeler que depuis le début de la mandature, je me suis mobilisé sur la réforme de la Politique agricole commune et sa mise en œuvre pour les 7 années qui viennent. Grâce à l’intervention du Président de la République, le budget européen consacré à l’agriculture a été préservé et compte tenu de nos choix nationaux, les retours financiers dont vont bénéficier les agriculteurs français vont rester globalement stables alors qu’ils vont connaître une baisse de 7% en Allemagne.

Pour ce qui concerne les orientations de la PAC, tout au long de la négociation communautaire, je suis resté en contact avec les organisations agricoles représentatives pour définir la stratégie de négociation de la France. C’est ainsi que je me suis battu pour l’introduction d’une aide spécifique ciblée sur les petites et moyennes exploitations afin de répondre à l’une de vos demandes. Il s’agit d’une avancée très importante puisqu’elle introduit de fait, pour la première fois depuis qu’existe la PAC, une dégressivité des aides en fonction de la taille des exploitations. J’ai obtenu qu’elle soit reprise par le Conseil des ministres de l’agriculture, ce qui était loin d’être acquis, et qu’elle figure dans l’accord final avec l’appui du Parlement européen.

> Lire la suite sur change.org et signer la pétition en ligne

Le changement, c’est pour quand ?

Alors qu’une tempête brune s’abat sur les urnes agonisantes de notre pays, le président Hollande continue, sourd à la détresse des gens, à faire allégeance à la finance et emprisonne ceux qui résistent.

Ainsi, pendant que les coquins de la finance font impunément monter le CAC 40 et chuter l’emploi, Laurent Pinatel, porte-parole de la Confédération Paysanne, et 4 de ses camarades sont interpelés et écroués  pour s’être mobilisés contre la ferme-usine des 1000 vaches et son promoteur Ramery, entrepreneur fortuné.

Lire la suite