28 octobre – Le rassemblement devant le tribunal

J 15 – AMIENS

Caravane des grévistes - 28 oc
Cliquez sur la photo pour ouvrir le diaporama
(Photos Guillaume De Crop)

Discours de Jean-Paul HENRY

Vous voir si nombreux aujourd’hui, cela fait vraiment chaud au cœur. Merci de votre présence. Merci pour toutes celles et ceux qui nous ont soutenus, accueillis et contribué à la réussite de la caravane.
Une pensée particulière pour Rémy, jeune de 21 ans mort ce week-end au Testet où nous somme passé il y a quelques jours…

Nous sommes 5 grévistes de la faim contre l’exclusion des petits paysans victimes des nouvelles dispositions franco-françaises de la PAC décidées par M. Le Foll et contre l’industrialisation de l’Agriculture.
• Michel, éleveur confédéré de l’Aude,
• Christian, éleveur confédéré Alsacien,
• Lucien, paysan-arboriculteur Breton qui toute sa vie à pratiqué l’Agroécologie,
• William, secrétaire National des Amis de la Confédération Paysanne,
• et moi, paysan dans le Haut-Doubs, en production de lait à Comté.

Nous avons été accompagnés par :
• Marie, la consom’actrice, soucieuse de l’avenir des paysans et de ses petits enfants.
• Christian Roqueirol, paysans du Larzac, membre du Comité national et de Via Campesina,
• Guy, délégué général du réseau Semences Paysannes,
• Michel, co-fondateur de la coopérative Andines dans une démarche d’économie équitable et solidaire.

Enfin, les « petites mains », invisibles, mais si importantes pour l’arrivée de notre caravane à bon port : Yome, le faucheur Volontaire (grand reporter de tout ce périple ndlr) et Jean-Pierre, militant multicartes, tous 2 à temps plein.
Nous sommes partis le 15 octobre de Narbonne et après 3000 km,  nous sommes à  Amiens. Et depuis, nous n’avons pas mangé !!!

Lire la suite

Des vidéos du 28 octobre à Amiens

1ères prises de paroles, entrée des prévenus et présentation du programme de la journée https://www.youtube.com/watch?v=nfFffDSildA&feature=youtu.be

Prises de paroles personnalités :
https://www.youtube.com/watch?v=VuPvwA2shq8&feature=youtu.be

Procès théâtralisé de l’industrialisation de l’agriculture :
https://www.youtube.com/watch?v=OWtpwCi0YmQ&feature=youtu.be

Prise de parole gréviste de la faim
ttps://www.youtube.com/watch?v=ptVQz78vew8&feature=youtu.be

Les Génisses dans l’Maïs
https://www.youtube.com/watch?v=NBXMRfYhkXc&feature=youtu.be

Prises de paroles Laurent Pinatel et autres prévenus
https://www.youtube.com/watch?v=qvuGudiSwS8&feature=youtu.be

HK et les saltimbanques :
https://www.youtube.com/watch?v=4urpzEupCOA&feature=youtu.be

25 octobre – Les 1000 vaches : une usine à lait… concentré !

J 12 – Abbeville

Nous quittons Rouen sous les brumes matinales et prenons la route de la Picardie : doucement, le soleil réapparait, réchauffe les esprits, le moral. Nous sommes impatients de retrouver nos amis de «Novissen», contraction de «NOs VIllages Se Soucient de leur Environnement».
Une réception militante nous attend : ils sont nombreux et motivés sur la place de la mairie d’Abbevile, tous bardés de T-shirt jaune-flashi annonçant la couleur : «Non aux usines à vaches !». Une conférence de presse passionnée et passionnante se déroule dans un café sympathisant voisin. Les questions des journalistes sont pertinentes et nous semblent mieux à même de répondre aux besoins d’informations des citoyens. Puis nous filons pour une pause furtive parmi l’activité parfois débordante de notre caravane. Enfin, c’est le grand moment : nous prenons le chemin de cette foutue ferme-usine des «1000 vaches», plantée au milieu de nulle-part. Celle-là même où le 28 mai 2014, plusieurs dizaines de paysans ont démonté des pièces de la salle de traite, pour livraison express dans la journée au ministre de l’agriculture, M. Le Foll. Pour ceux qui ne connaissaient pas, le contexte est édifiant : nous ne pensions pas qu’il puisse encore y avoir de tels lieux concentrationnaires dans nos campagnes ! C’est l’horreur absolue, la négation totale de l’élevage à taille humaine : des bâtiments à perte de vue, ceinturés de grillages, et déjà plusieurs centaines de ruminants qui ne fouleront et brouteront jamais un seul brin d’herbe fraiche ! Ramery, professionnel du BTP et promoteur de ce projet mortifère a savamment su détourner ces initiales pour son profit : «Bétonnage et Troupeaux Productifs». La réception très hostile et les propos assez virulents d’une salariée nous confortent dans notre perception sous l’œil attentif d’une caméra de France 3. Depuis ce matin, les journalistes nous accompagnent, écoutent, interrogent et filment. Nous partons direction Lille et sa «banlieue», à Hellemmes. Mercissss à Mathilde, Julien et Lucie leur fille, et à Geneviève pour leur hébergement solidaire de dernière minute. Ce n’est pas rien d’accueillir 8 personnes, même si la majorité ne mange pas. Après-demain, ce sera le «grand-jour» à Amiens. La pression monte mais la détermination ne faiblit pas ! Nous nous endormons sur « le plancher» des vaches, qui gambadent, en comptant les… moutons.

Caravane des grévistes - 25 oc
Cliquez sur la photo pour ouvrir le diaporama
(Photos Guillaume De Crop)

Réponse des paysans grévistes de la faim à M. Le Foll

Devant l’usine des « 1000 vaches », le 25/10/2014,

Monsieur LE FOLL,
Ministre de l’Agriculture,

Nous, paysans et citoyens grévistes de la faim, relevons l’intérêt que vous avez porté à notre démarche, toutefois nous vous rappelons notre détermination à défendre la cause paysanne et celle des petits paysans. Contre l’usine des «1000 vaches», nous menons une action légitime et non-violente qui rejoint nos objectifs sociaux-environnementaux : «3 petites fermes valent mieux qu’une grande !» Lire la suite

Copier-cloner

Une animation réalisée par Louis Rigaud pour un projet de fin d’étude qui porte sur les enjeux actuels des biotechnologies… Quand on compare l’exploitation d’une ferme et de ses vaches avec un système d’exploitation.

Une vidéo de Louis Rigaud – Visitez son site : ludocube.fr

24 octobre (2) – Vous étiez pourtant prévenus

J 10 2e partie – Saint-Aignan-sur-Ry

À la sortie des Bouillons, passage par un labo médical du centre ville de Rouen : les grévistes donnent leur sang pour la nation. Ils ont de la veine, les analyses sont bonnes ! C’est reparti mon kiki : Road 66 dans le bocage jusqu’à St-Aignan-sur-Ry.
Pourquoi St-Aignan ? Parce qu’Olivier Lainé y crèche, que depuis presque 30 ans il y fait du cidre, bio bien sûr. Mais surtout, qu’il fait partie des 9 prévenus au procès d’Amiens du 28. Fallait absolument passer le voir. Sur la photo, c’est le 7ème en allant de droite à gauche (logique non ?!?!). Il nous montre son système de chauffage aux copeaux de bois. Il a l’air serein face au procès qui vient et nous révèle son hospitalité cidrière. Oups ! Pas pour tout le monde. À la santé des prévenus et des grévistes contre l’industrie mortifère. La caravane passe et la chaudière aboie.

caravane-grevistes-24octobre-2

24 octobre (1) – Les vélos et les Bouillons

J 10 1ère partie – Le Mans > Verneusses

Convergences et RÉ-SIS-TANCES !!!
Hier soir, nous avons rejoint une caravane de cyclistes partis de Notre Dame des Landes. Ça alter-converge dans les esprits. Ça chante, ça ripaille… et ça tisane dur ! Nous sommes chez Stéphanie et Sikko, à l’Eure des grandes plaines, dans une oasis « biolait ». Ici le troupeau de Frisonnes rayonne ! Malgré la bruine, la bonne humeur est dans le pré avec cet accueil au coin du poêle. Au matin, une photo de famille velo/galériens de la faim, puis c’est le départ de nos altercyclistes sous des nuages faisant pluie-pluie. Pour nous, direction Rouen. C’est l’occupation foncière qui sera au menu du jour : la « Ferme des Bouillons » nous attend pour midi trente. Cette campagne urbaine prend un parfum de ZAD contre un Xe projet de centre commercial de la famille Mulliez. La soupe et les coulis de tomates sortis du potager illuminent la tablée… de celles et ceux qui mangent. Testet, 1000 vaches, Notre Dame des Landes, infos des luttes, convergences militantes et envolées libertaires, on va gagner la bagarre de la réappropriation des terres agricoles. Sus aux grandes « surfarces » ! D’ailleurs, c’est la teuf de l’anti-consommation ce week-end aux Bouillons…. Allez-y ! « Paris-Normandie Press » dégaine une journaliste sur place pour faire le portrait de ces combattants pacifiques de la cause paysanne : les résistants du Bouillons sont durs à la tâche et Auchan.

Caravane des grévistes - 24 oc
Cliquez sur la photo pour ouvrir le diaporama
(Photos Guillaume De Crop)