confaveyron.org

J 4 – Larzac et Millau

Ah le Larzac ! Symbole d’une lutte de 10 ans, qui nous rappelle le bras de fer entre la société civile et les « donneurs de morts » qui voulaient s’approprier les terres des paysans. Cette terre tient ses promesses, c’est un haut lieu vibratoire, les paysages enchantent l’âme.

Nous sommes accueillis chez Christian et Muriel au sein de leur maison en paille. On respire face à la vallée de la Dourbie ! Les vautours planent au dessus des troupeaux de brebis, un petit coin de paradis gagné à la sueur des fondateurs de la Société Civile des Terres du Larzac. Nos camarades décident d’aller prêcher à Millau. Après un trajet mouvementé en stop, tractage, bonne humeur sur le pavé de Millau pour défendre la cause paysanne : l’accueil sympa et l’adhésion collective sont au rendez-vous !

L’homme à la pipe n’est pas loin. José Bové nous rend visite et apporte son soutien pour la suppression des planchers… On décide de travailler ensemble pour porter des revendications communes à Bruxelles. Les questionnements fusent sur la politique européenne. En Italie, Roumanie, les petits paysans, sur de petites surfaces, sont nombreux à nourrir la population et malheureusement de plus en plus vulnérabilisés. Les projets d’accords TAFTA, CETA, normes bio sont également abordés avec l’introduction des nanotechnologies dans l’alimentation : bientôt du titane dans le yaourt pour le rendre plus blanc ? Les dérives agroalimentaires sont légion, les attaques de l’agro-business incessantes. Nos combats à mener sont nombreux pour défendre un autre modèle de développement agricole ! Les exemples d’alternatives sont ici pourtant variés. La diversification des productions témoigne de la vitalité des territoires, les néo-ruraux enrichissent la palette des paysages caussenards.

[EasyGallery key=’25’]
Cliquez sur la photo pour ouvrir le diaporama
(Photos Guillaume De Crop)